Une journée franco-allemande VIP pour les élèves de première Abibac !

Une journée franco-allemande VIP pour les élèves de première Abibac !

Ce mercredi 22 janvier le groupe de première Abibac a eu l’occasion exceptionnelle de rencontrer Amélie de Montchalin, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, chargée des affaires Lire »

Félicitations à notre équipe de Basket : Championne de France UNSS 2020

Félicitations à notre équipe de Basket : Championne de France UNSS 2020

  Le lycée Marc Bloch de Bischheim a décroché le titre de champion de France UNSS de basket-ball à Rouen. A lire l’article dans les Dernières Nouvelles d’Alsace Lire »

 

Category Archives: Langue régionale d’Alsace

Une année de commémoration qui se finit en beauté !

DSC_2979C’est à l’hôtel des Invalides à Paris, en présence du comité directeur de la Fondation des Plus Grands Invalides de France et de la secrétaire d’Etat auprès de la ministre des armées Geneviève Darrieussecq, que les élèves de Terminale Abibac en partenariat avec ceux du Einstein Gymnasium de Kehl se sont vus décerner le prix d’honneur de la mémoire.

Journalistes d’un Jour : Trophée du meilleur article en allemand pour Line, Lucie et Pauline !

C’est une très belle récompense que se sont vues décerner ces trois élèves de Terminale S1 – Abibac à l’issue de l’opération « Journalistes d’un jour » qui s’est déroulée cet automne. Grâce à leur article rédigé à l’issue de l’accueil de Charles Geissler, ce Schilikois venu témoigner au lycée de son passé de Malgré Nous (cf article du mois d’octobre), elles sont parvenues à décrocher ce trophée très convoité.

LES MALGRE-NOUS S’INVITENT AU LYCEE

Dans le cadre de l’option LRA (Langue Régionale d’Alsace), un groupe d’élèves de terminale a eu l’occasion d’approfondir leurs connaissances sur les Malgré-nous alsaciens. La rencontre avec Richard Stroh, un archiviste local et un fils de Malgré-nous leur a permis de  découvrir une série de profils d’incorporés de force, souvent du même âge qu’eux. Les photos de ces jeunes hommes ont défilé sur l’écran de la salle de classe. Certains ne sont jamais revenus. Les rescapés sont toujours plus rares mais leur mémoire reste vivace.

http://www.dna.fr/edition-de-strasbourg/2017/02/02/les-malgre-nous-expliques-aux-lyceens