Informatique et Sciences du Numérique (ISN)

Depuis la rentrée 2012 au Lycée Marc Bloch, ce nouvel enseignement de spécialité en Terminale S est possible.

 

 

 

Pourquoi maintenant ?

• Parce que l’informatique ne cesse de se développer et qu’elle est devenue une science à part entière, fondamentale et appliquée.

• Parce qu’elle intervient de plus en plus dans les sciences de la vie, humaines ou sociales, la médecine comme dans tous les domaines liés aux communications numériques.

• Parce que les ordinateurs et les objets numériques sont omniprésents dans la vie professionnelle comme dans la vie privée et sont fortement interconnectés.

• Parce que l’informatique et les sciences du numérique représentent un vaste et dynamique gisement d’activités et d’emplois.

Quels contenus et pour quels élèves ?

Cet enseignement propose une introduction à la science informatique : information numérique, algorithmes, langages, architectures. Il s’agit d’un enseignement de 2 heures par semaine, plus pratique que théorique (cours, travaux pratiques et activités de projet). Lors de ces activités, la créativité est valorisée.

Les contenus variés et attractifs de l’enseignement ISN s’adressent à tous les élèves. Il n’est pas nécessaire d’avoir des connaissances particulières en informatique pour suivre l’enseignement ISN ; de la curiosité, une pratique des objets numériques et des bases de physique, de mathématiques acquises en seconde et en première S suffisent largement.

Les contenus de l’enseignement de spécialité « ISN » sont suffisamment riches pour permettre à tout élève d’en tirer un profit quelle que soit son orientation future. Les notions scientifiques enseignées permettront de comprendre les usages (internet, réseaux sociaux, …), les créations (objets numériques, représentations 3D), les applications (logiciels) et les enjeux de l’informatique (sécurité, confidentialité, protection de la personne).

Dans le cadre de projets menés en équipe, de nombreux domaines d’application peuvent être abordés en lien avec la découverte des métiers et des entreprises du secteur du numérique : graphisme et images, sécurité, prise de décision, communication, robotique, etc… Des connaissances et des compétences en science de la vie et de la terre (code génétique, géosciences) peuvent également contribuer à l’élaboration de ces projets. En se développant largement, la société numérique suscite de nouvelles questions éthiques et juridiques ; les projets conduits auront aussi pour objectif de mettre en lumière ces problématiques.

Pour plus d’informations, consultez la brochure de l’Onisep.