Le Cinéma, 100 ans de jeunesse

Le projet pédagogique de l’enseignement Cinéma et Audiovisuel s’inscrit entre autres dans le dispositif de la cinémathèque française «le cinéma, cent ans de jeunesse».

En 2011-2012, l’atelier cinéma du lycée a réalisé «La vagabonde» dans le cadre du dispositif «le cinéma, cent ans de jeunesse» sur le thème : “La part du réel dans la fiction”

 

En 2010-2011, l’atelier cinéma du lycée a réalisé “Tendances” dans le cadre du dispositif «le cinéma, cent ans de jeunesse» sur le thème : montrer/cacher

après quelques exercices sur le thème :

En 2009-2010, l’atelier cinéma du lycée a réalisé “Un certain regard” dans le cadre du dispositif «le cinéma, cent ans de jeunesse» sur le thème : les mouvements de caméra

après quelques exercices sur le thème :

En 2008-2009, l’atelier cinéma du Lycée Marc Bloch a réalisé «Tous les hommes sont» dans le cadre du dispositif de la cinémathèque française «le cinéma, cent ans de jeunesse» sur le thème : la couleur au cinéma.

Synopsis

Sophie, tente de prendre contact avec Ugo et son groupe d’amis dans la cour du lycée. Mais le groupe la rejette violemment car elle refuse les avances trop appuyées, voire déplacées d’Ugo. Blessée, elle déambule et se réfugie au gymnase et assiste par hasard à une répétition du groupe théâtre du lycée de la pièce d’Alfred de Musset « On ne badine pas avec l’amour ». Elle participe au travail théâtral et s’intègre à ce nouveau groupe.

après quelques exercices sur les variations chromatiques :

En 2007-2008, l’atelier cinéma du Lycée Marc Bloch a réalisé «Le labyrinthe d’Hélène» dans le cadre du dispositif de la cinémathèque française «le cinéma, cent ans de jeunesse» sur le thème : Un point de vue différent

Une présentation du film :

Le synopsis du film :

Hélène attend une camarade pour se rendre au café des arts afin de présenter leurs travaux de l’année à un professeur. Le film relate le trajet aller et retour vers le café et le rendez-vous en empruntant le point de vue d’Hélène.