Camp de concentration AUSCHWITZ BIRKENAU

par les Terminales Abibac (janvier 2012)

« Pour que jamais plus personne ne puisse dire qu’il ne savait pas… » Benjamin et Colette…. rescapés du camp de concentration d’Auschwitz témoignent devant des élèves de plusieurs lycées alsaciens.

Dans le cadre de l’enseignement de l’Histoire Géographie, les élèves de Terminale Abibac ont entrepris un travail de mémoire : Après un travail préparatoire, le groupe rejoint le mémorial de la Shoah à Paris puis la Pologne pour un instant fort d’émotions, le 20 mars 2012.

Découvrir l’horreur de ce qui a été le quotidien du matricule B4413, les privations, les coups, l’entreprise de déshumanisation et la solution finale entre 1942 et janvier 1945. La rampe des juifs, les baraquements, les chambres à gaz, les photos anonymes… autant de preuves de la barbarie nazie, de la persécution et de la haine dont les hommes ont pu être coupables.

Sur les traces d’un million de victimes, juives, tziganes, résistants, opposants, chacun a pu écouter et entendre ce témoignage rare et précieux (il ne reste plus que 250 rescapés des camps vivant dans le monde).

Les élèves encadrés par leurs enseignants restituent ces émotions au travers de la rédaction d’une pièce de théâtre « Souviens-toi, Erinnere Dich, Les mémoires de la Shoah en France et en Allemagne, Die Erinnerungen an die Shoah in Frankreich und in Deutschland. »

Pour que l’histoire ne se reproduise pas, parce que c’est le premier « Non » qui est important, merci à Benjamin et à Colette de ce passage de témoin. Merci à Mme STROH et Mme SCHELLENBERGER de leur implication dans ce projet.